CAP construction européenne a

CAP: La construction européenne dans l’après guerre

bonjour à tous et bienvenue sur nos pages pour y découvrir ce matin une séance destinée à une classe de CAP, en Histoire, concernant la construction européenne dans l’après guerre. Elle s’intègre dans le thème: « La France et la construction européenne depuis 1950« .

Ce thème est complexe pour des élèves de CAP. C’est pourquoi je conseille d’aborder ce sujet d’Histoire en deuxième année. Cette séance s’articule autour des déclarations de Robert Shuman (ministre des affaires étrangères) et du traité de 1951 instaurant la CECA, communauté européenne du charbon et de l’acier.

Publicité

 

Ce sera donc l’occasion pour les apprenants de découvrir les raisons qui ont poussé les différents dirigeants européens à établir une entente entre 6 pays, en particulier pour assurer une pays durable en Europe.

La CECA quant à elle est une sorte d’ancêtre du marché commun, avec, déjà, la suppression des droits de douanes et sur des échanges prioritaires entre l’Allemagne, La France, l’Italie, et le Benelux (Belgique, Hollande et Luxembourg).

Il conviendra également d’aborder et d’expliciter son fonctionnement avec la Haute Autorité: un pouvoir supranational, au dessus des nations (ou à côté) qui anticipera ce que seront le parlement européen ou encore la commission européenne.

Enfin, pour conclure, le traité de Rome de 1957 sera explicité succinctement, en tant que suite logique du traité de 1951, avec un élargissement des échanges économiques ne se limitant plus seulement au charbon et à l’acier.

Cette séance destinée à une classe de CAP, en Histoire, concernant la construction européenne dans l’après guerre est à télécharger juste après. N’hésitez pas à nous faire part de vos retours, qu’ils soient positifs ou négatifs.

Publicité

 

Incoming search terms:

  • CAP CONSTRUCTION EUROP2EENE
  • sequence construction européenne cap

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *