sorcière monstre intemporel a

6e: la sorcière un monstre intemporel

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous propose de découvrir la séance 1 de la séquence sur les Monstres en 6e, ayant pour titre: La sorcière, un monstre intemporel. Cette séance s’inscrit donc dans l’objet d’étude de 6e, Les Monstres aux limites de l’humain.

Quel monstre est-il plus connu que la sorcière chez les jeunes enfants ? Figure stéréotypée rendue célèbre par les dessins animés de Disney ou les contes de Grimm par exemple, elle constitue à la fois un objet repoussant et fascinant. Même si l’on sait aujourd’hui que le traitement de la représentation de la sorcière dans l’histoire est largement faussée, il n’en reste pas moins que pour les enfants, c’est un monstre.

Il s’agira donc pour commencer d’effectuer un bref rappel historique sur l’existence des sorcières et des croyances autour de ces femmes « bizarres ». Ensuite on analysera brièvement un poème de J. Charpentreau et un tableau de Goya (La Conjuration 1797 – 1798) afin de dégager à la fois une apparence repoussante mais également un univers dégoûtant et sale qui fait bel et bien de la sorcière, un monstre intemporel que tous les enfants reconnaissent comme tel.

Ensuite, le conte Dame Trude de Grimm permettra de travailler sur le côté effrayant de la sorcière qui jette une enfant dans un bucher (rien que ça …).

Pour finir, ce conte servira de point d’appui pour aborder le schéma narratif, assez facilement.

En étude de la langue, les qualificatifs utilisés pour désigner la sorcière seront utilisés pour travailler le fonctionnement et les accords de l’adjectif épithète dans le groupe nominal, à l’aide d’un petit exercice très court et très simple de fin de séance.

Vous pouvez télécharger la séance juste après. N’hésitez pas à nous faire part de nos retours, qu’ils soient positifs ou négatifs.

Incoming search terms:

  • bilan sequence sur les sorcieres
  • Conte sorcière 6ème
  • la conjuration goya analyse
  • texte ci-joint avec fiche de lecture sur Ogres et Sorcières niveau 6ème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.