LUX Partie V

Lecture analytique de LUX Partie V, Victor Hugo

Bonjour à tous et bienvenue sur nos pages pour y découvrir aujourd’hui la présentation d’une lecture analytique sur LUX Partie V. C’est le dernier poème du recueil de Victor Hugo, Les Châtiments, publié en 1853.

Ce recueil est sans doute la seule oeuvre de circonstance à être restée célèbre dans l’histoire de la littérature française. Elle symbolise aujourd’hui le combat d’un homme contre les injustices, pour donner la parole aux plus faibles, pour dénoncer l’intolérance etc. Après avoir été déçu par le pouvoir politique de Louis Napoléon Bonaparte, Victor Hugo n’aura de cesse de le combattre depuis son isolement sur les îles de Jersey et Guernesey.

Publicité

 

Les Châtiments contiennent donc une grosse centaine de poèmes et s’articulent autour de deux poèmes fleuves, Nox et Lux. Si le premier renvoie à la nuit et symbolise donc la tristesse avec laquelle le poète débute ce recueil (rappelons qu’il a du fuir suite à la fusillade du 4 décembre 1751), le dernier signifie « lumière » en latin et symbolise ainsi l’espoir qui clôt cet ouvrage.

En effet dans la dernière partie de ce poème, Victor Hugo se fait prophète et explique au lecteur de quoi sera fait l’avenir. Il imagine ainsi qu’un système politique politique plus juste verra le jour et que les Hommes seront plus libres. Cette « prophétie » se révélera être assez juste avec la généralisation du système républicain après la chute de Louis Napoléon Bonaparte, suite à la défaite contre la Prusse en 1870.

Vous pouvez donc découvrir gratuitement la lecture analytique de LUX Partie V.

Publicité

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.